pourquoi retourner les pots de confiture et combien de temps

on

|

views

and

comments

Il est recommandé de retourner les pots de confiture après les avoir scellés pour prolonger leur durée de conservation. Cette méthode, appelée “retournement”, crée un vide d’air à l’intérieur du pot, ce qui empêche la prolifération de bactéries et de moisissures. En retournant les pots, vous pouvez conserver votre confiture maison pendant plusieurs mois, voire jusqu’à un an, dans des conditions optimales. Cependant, il est important de noter que cette méthode ne convient pas à tous les types de confiture et qu’il est préférable de suivre les instructions spécifiques de chaque recette pour garantir une conservation sûre et efficace.

Pourquoi faire bouillir les pots de confiture ?

Pourquoi faire bouillir les pots de confiture ?
Une technique alternative pour stériliser les pots de confiture consiste à utiliser un four à micro-ondes. Cependant, cette méthode est plus adaptée pour de petites quantités de confiture, car le micro-ondes a une capacité limitée. Pour commencer, remplissez le pot avec de l’eau et placez-le dans le micro-ondes. Faites chauffer jusqu’à ce que l’eau boue, puis prolongez la cuisson pendant 2 minutes à pleine puissance. L’eau bouillante stérilisera le pot de confiture et la chaleur cuira les germes. Utilisez un gant pour sortir le pot du micro-ondes afin de ne pas vous brûler.

Ensuite, versez la confiture chaude dans le pot à l’aide d’un entonnoir. Vissez le couvercle du pot et retournez-le immédiatement. Laissez la confiture refroidir à température ambiante avant de remettre le pot à l’endroit. Cela permettra à l’air de s’échapper du pot et vous devriez entendre un “pop” caractéristique lorsque vous ouvrez le pot.

Ces gestes techniques peuvent être utilisés pour stériliser les pots de confiture et garantir une conservation optimale.

Comment stériliser des bocaux en les retournant ?

Comment stériliser des bocaux en les retournant ?
Pour garantir la conservation de votre confiture, il est essentiel de stériliser les bocaux et les couvercles avant de les utiliser. Pour ce faire, remplissez partiellement les bocaux d’eau et placez-les dans une casserole d’eau froide. Portez le tout à ébullition et laissez-les bouillir pendant 10 minutes. Cette étape permet d’éliminer les bactéries et les moisissures présentes dans les bocaux. Lorsque vous refermez le pot de confiture, une petite zone d’air se forme entre le produit chaud et le couvercle. Cette zone peut favoriser la prolifération des bactéries et des moisissures si elle n’est pas stérilisée. Cependant, lorsque le pot de confiture est retourné, la chaleur stérilise cette petite zone, créant ainsi une mise sous vide du produit. Si cette étape est correctement réalisée, vous entendrez un “pop” caractéristique lorsque vous ouvrez un pot de confiture. Une fois que le pot a complètement refroidi, il peut être conservé à température ambiante pendant plusieurs mois, voire plusieurs années.

Comment éviter la moisissure dans les pots de confiture ?

Pour préparer vos pots de confiture, commencez par les laver soigneusement à l’eau chaude. Remplissez-les ensuite d’eau bouillante pour les maintenir chauds. Videz l’eau juste avant de les remplir et remplissez-les immédiatement sans les sécher. Refermez bien les pots et placez-les tête en bas sur une surface isolante pendant un instant.

Si vous souhaitez stériliser vos bocaux avant de les remplir, placez-les dans une grande marmite remplie d’eau que vous porterez à ébullition. Laissez les bocaux dans l’eau bouillante pendant environ dix minutes, puis retirez-les délicatement à l’aide d’une pince. Remplissez-les immédiatement de confiture.

Il est important de ne pas sécher les bocaux avec un torchon de cuisine, car celui-ci peut contenir des bactéries qui pourraient provoquer des moisissures dans les pots.

Il est bon de savoir que la teneur en sucre de vos confitures influence leur durée de conservation. Plus la teneur en sucre est élevée, plus la confiture se conservera longtemps.

Lorsque vous utilisez de la confiture, veillez à n’utiliser que des cuillères propres. Cela évitera que des restes de nourriture ne se retrouvent dans la confiture et ne créent des moisissures.

Est-ce que je peux mettre un bocal en verre au congélateur ?

Conseils pour congeler vos plats maison

Si vous souhaitez conserver vos délicieux plats faits maison pour plus tard, ne vous inquiétez pas, nos contenants en verre sont parfaits pour la congélation.

Voici quelques conseils à suivre :

– Ne remplissez pas complètement le pot ou le bocal avant de le mettre au congélateur, laissez environ 10% de vide. Lors de la congélation, les liquides ont tendance à se dilater, et il est important de laisser de l’espace pour éviter que le contenant n’éclate. En effet, la masse volumique de l’eau augmente d’environ 10% lorsqu’elle est congelée.

– Lors de la décongélation, évitez les chocs thermiques trop importants. Pour sortir votre pot du congélateur, laissez-le décongeler au réfrigérateur plutôt qu’à température ambiante. Cela permet de maintenir la chaîne du froid et d’éviter les risques sanitaires. Cependant, cette recommandation ne s’applique pas aux produits qui ne nécessitent pas de réfrigération, comme le pain, mais il est préférable de les consommer rapidement.

– Assurez-vous que la température de votre congélateur soit de -18°C (0°F) ou moins pour une congélation adéquate de vos aliments.

Pour connaître les durées de stockage recommandées pour chaque aliment, vous pouvez consulter le thermoguide réalisé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec.

Avec ces conseils, vous pourrez congeler vos plats maison en toute sécurité et les déguster plus tard sans soucis.

Quel sucre pour faire de la confiture ?

En France, le sucre de canne est considéré comme le sucre spécial pour la confiture noble et traditionnelle. Cela remonte à l’histoire de la France au XVIIIe siècle, où le pays était le premier producteur mondial grâce à ses grandes exploitations esclavagistes dans les îles à sucre telles que Saint-Domingue, la Martinique et la Guadeloupe.

Cependant, à la fin de l’année 1811, le sucre de betterave est devenu le plus courant en France. Cela est dû à la découverte du chimiste français Jean-Baptiste Quéruel, qui a trouvé comment extraire industriellement le sucre de la betterave. De plus, le blocus anglais a coupé l’Europe de ses îles sucrières, ce qui a également contribué à la popularité croissante du sucre de betterave.

Aujourd’hui, la législation française et européenne réglemente la teneur en sucre des confitures. Pour pouvoir être appelée “confiture”, la cuisson doit être concentrée jusqu’à un minimum de 55% de sucres. Cela est mesuré par le brix ou l’extrait sec.

Il est important de noter que si l’étiquette indique “sucres” au pluriel, ce n’est pas une erreur. La loi exige de mesurer tous les sucres présents dans une confiture après la cuisson, y compris ceux ajoutés pour confire les fruits et ceux naturellement présents dans les fruits eux-mêmes.

Comment savoir si une conserve à le botulisme ?

Il est important de prendre certaines précautions pour éviter les risques de contamination alimentaire. Si vous remarquez une couleur différente, une odeur anormale ou si la boîte de conserve est gonflée, il est préférable de jeter le produit sans le consommer. Il est également recommandé d’éviter les températures favorables à la prolifération des bactéries et les contaminations croisées entre aliments contaminés et aliments sains. Voici quelques mesures à prendre :

– Ne pas donner de miel aux nourrissons.
– Respecter la chaîne du froid.
– Régler le réfrigérateur à une température basse, au maximum 4°C.
– Respecter la date limite de consommation.
– Consommer rapidement les produits après ouverture et les plats après préparation.
– Laver et éplucher les fruits, légumes et herbes aromatiques.
– Conserver les aliments crus séparément des autres dans le réfrigérateur pour éviter leur contamination.
– Nettoyer régulièrement le réfrigérateur avec de l’eau de javel.
– Laver les mains, les plans de travail et les ustensiles après avoir été en contact avec des aliments crus pour éviter la contamination des aliments sains.

Lors de la fabrication de conserves artisanales, il est important de respecter la chaîne du froid et de stériliser les conserves. La toxine est détruite par la chaleur, mais les spores y sont plus résistantes. Par exemple, il est recommandé de les stériliser pendant 30 minutes à 110°C. Il est également préférable d’utiliser des aliments acides et d’ajouter du sel (10 mg/g) ou des nitrites (0,15 mg/g).

Quand mettre les pots de confiture à l’endroit ?

Pourquoi retourner les pots de confiture ?
En retournant les pots de confiture, on crée un vide d’air à l’intérieur, ce qui aide à prévenir la croissance de bactéries et de moisissures. Cela prolonge la durée de conservation de la confiture et assure une sécurité alimentaire en évitant sa détérioration.

Quand remettre les pots de confiture à l’endroit ?
Le processus pour retourner les pots de confiture est simple et rapide. Voici comment procéder :

1. Lavez et stérilisez vos bocaux : Il est crucial d’utiliser des récipients propres et stériles avant d’y verser votre préparation. Nettoyez-les à l’eau chaude savonneuse, rincez-les et plongez-les dans de l’eau bouillante pendant 10 minutes.

2. Préparez votre confiture : Commencez par macérer les fruits avec du sucre selon la recette choisie. Ensuite, faites cuire votre mélange jusqu’à obtention d’une texture onctueuse et homogène.

3. Écumez la confiture : Avant de remplir les bocaux, éliminez l’écume et les impuretés qui se forment à la surface de la confiture pendant la cuisson. Cela permettra d’améliorer la conservation et le goût de votre produit fini.

4. Remplissez les bocaux et fermez-les : Versez chaud la confiture dans les bocaux à l’aide d’un entonnoir. Laissez un espace d’environ 1 cm entre la confiture et le bord du pot. Fermez hermétiquement le pot avec une capsule.

5. Retournez les pots : Immédiatement après avoir fermé les bocaux, retournez-les et laissez-les refroidir dans cette position. Laissez les pots retournés pendant environ 12 heures avant de les remettre à l’endroit et de les stocker.

Comment préparer les pots pour la confiture ?

RECETTE

1. Retirez la bassine du feu et maintenez la température au-dessus de 75°C. Si la température baisse, réchauffez-la rapidement pour éviter que la confiture ne recuise.

2. Disposez les pots côte à côte sur le plan de travail. Utilisez une louche et un entonnoir pour verser une petite quantité de confiture dans chaque pot. Si les fruits ou les morceaux sont trop gros, retirez-les avec une écumoire et répartissez-les dans les pots à l’aide d’une cuillère avant de verser le sirop.

3. Remplissez les pots jusqu’au bord car le volume de la confiture diminuera en refroidissant. Les pots ne seront jamais complètement pleins.

4. Essuyez soigneusement le rebord et les côtés des pots avec un linge humide pour enlever toutes les traces de sirop.

Info: Les pots doivent toujours être parfaitement propres. Stérilisez-les avant de les remplir en les passant 10 minutes au four à 100°C ou en les plongeant pendant 5 minutes dans de l’eau bouillante juste avant de les utiliser. Retirez-les avec une pince spéciale réservée à cet usage et retournez-les sur un linge propre pour les égoutter avant de les remplir.

Noter cette recette
Lui donner 15
Lui donner 25
Lui donner 35
Lui donner 45
Lui donner 55
Laisser un commentaire ou une astuce
Votre nom/pseudo

NEWSLETTER

Recevez tous les mois les nouveautés et les dernières recettes Larousse Cuisine.

S’ABONNER

QUI SOMMES-NOUS NOUS CONTACTER LAROUSSE.FR CGU DONNÉES PERSONNELLES MENTIONS LÉGALES PARAMÉTRER VOS COOKIES PLAN DU SITE

Comment savoir si une confiture maison est encore bonne ?

Comment savoir si une confiture maison est encore bonne ?
Il est agréable de tartiner une biscotte avec sa confiture préférée, que ce soit quotidiennement le weekend ou à l’occasion des crêpes. Cependant, il est rare de finir un pot de confiture le jour de son ouverture. Alors, combien de temps peut-on conserver un pot de confiture et comment améliorer sa conservation ?

Les confitures achetées dans le commerce ont une date de durabilité minimale (DDM) et non une date limite de consommation (DLC). Contrairement à la DLC, qui doit être respectée, la DDM indique la date jusqu’à laquelle le produit garde toutes ses saveurs et ses valeurs nutritionnelles. Ainsi, un pot de confiture non entamé peut être conservé bien au-delà de cette date. Généralement, un pot de confiture acheté en supermarché se conservera pendant 2 ans sans être ouvert.

Pour un pot de confiture fait-maison, on le garde généralement de quelques mois à un an. La confiture faite-maison se conserve moins longtemps car son mode de conservation est le plus souvent artisanal et non industriel.

Un pot de confiture entamé se conserve généralement de quelques jours à plusieurs semaines, voire mois, selon son état.

Pour prolonger au maximum la durée de conservation d’un pot de confiture entamé, il est préférable de le placer au réfrigérateur. Cela permettra de conserver les saveurs et la fermeté de la confiture. De plus, il est important d’utiliser un couvert propre à chaque utilisation afin d’éviter le développement de moisissures.

Lors de chaque ouverture du pot, il est recommandé de vérifier l’odeur de la confiture. Si une odeur suspecte est détectée, il est préférable de la jeter. Cependant, si une couche de moisissure se forme sur le dessus de la confiture, celle-ci n’est pas forcément perdue. Il est possible de retirer cette couche à l’aide d’un ustensile et de vérifier si la confiture est toujours bonne en dessous.

L’air a tendance à encourager la détérioration des aliments, et la confiture n’échappe pas à ce phénomène. Il est donc conseillé de transférer la confiture dans un pot plus petit afin d’éviter que trop d’air ne stagne à l’intérieur.

Enfin, il est également possible de congeler la confiture pour la garder plus longtemps.

Comment conserver dans un bocal ?

Comment conserver dans un bocal ?
Le traitement thermique, également appelé stérilisation, consiste à plonger les bocaux pleins dans de l’eau bouillante à 100°C. Il n’est pas nécessaire d’avoir un stérilisateur, une cocotte-minute ou une grande marmite suffisent. Il est important de bien caler les bocaux avec des linges pour éviter qu’ils ne s’entrechoquent et de les recouvrir d’eau. Ce procédé convient aux recettes de fruits en sirop, de pâtés, de terrines et de préparations à base de viande, etc.

La conservation au sucre, souvent appelée “tête en bas”, consiste à remplir les bocaux, les fermer hermétiquement et les retourner immédiatement. Ce procédé convient aux recettes de confitures, de caramels, etc.

Pour la conservation à l’huile d’olive, il est possible d’aromatiser ou non avec de l’ail ou des herbes, puis de recouvrir complètement les aliments d’huile de bonne qualité, de préférence vierge extra. Il faut faire attention aux bulles d’air qui pourraient compromettre la conservation. Ce procédé convient aux recettes de légumes ou de fromage qui aiment mariner, tels que les poivrons, les courgettes, les tomates, etc.

La lactofermentation au sel consiste à faire macérer les aliments crus dans du sel, ce qui leur donne une texture particulière, plus croquante ou plus molle selon les cas. Il est recommandé d’utiliser du sel de mer sans traitement ou additif, environ 10g de sel pour un kilo d’ingrédients. Les bocaux doivent être laissés fermés à température ambiante pendant plusieurs semaines ou mois pour permettre la fermentation. Il est possible d’utiliser une saumure (mélange d’eau et de sel) pour les légumes contenant peu d’eau ou ceux qui seront conservés entiers. Ce procédé convient aux recettes de carottes, de tomates, de courgettes, de concombres, de choux-fleurs, de choux de Bruxelles, de champignons, de betteraves, de radis, de citrons, d’olives, etc.

Pour la conservation au vinaigre, il faut recouvrir intégralement les aliments de vinaigre, en choisissant un vinaigre pas trop fort en goût pour ne pas masquer celui des aliments, comme du vinaigre de miel, de cidre ou d’alcool. Ce procédé convient aux recettes de cornichons, d’oignons, de champignons, de radis, de betteraves, de carottes, etc.

Pour la conservation de fruits dans l’alcool, il est préférable d’utiliser des alcools à moins de 45 degrés pour ne pas altérer le goût, comme de l’eau-de-vie, du rhum, du cognac ou du calvados. Il est important de rappeler que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé et qu’il est préférable de ne pas consommer le contenu du bocal.

Est-ce qu’il faut retourner les pots de confiture ?

Est-ce qu
Dans le livre “Mes secrets tours de main : 200 recettes de confitures, gelées, compotes et chutneys en 15 minutes” de Francis Miot, voici les indications pour remplir les pots de confiture.

Les pots doivent être propres et secs. Remplissez-les à ras bord et vissez la capsule du couvercle. Ensuite, retournez le pot pendant 5 minutes afin que le microjoint de la capsule se dilate et assure une fermeture hermétique. Pour éviter de casser les pectines à cause de la chaleur emprisonnée dans le pot, refroidissez les pots dans une bassine d’eau froide et faites descendre la température de la confiture de 40 à 50 degrés.

Il existe d’autres méthodes pour assurer une fermeture hermétique et une stérilisation des pots. Généralement, la mise en pot se fait dès la fin de la cuisson. Si vous utilisez des pots avec un couvercle à vis, il faut les retourner jusqu’à ce qu’ils soient complètement refroidis. Une autre solution, plus adaptée aux gelées, est de fermer les pots avec un carré de cellophane et un élastique. Vous pouvez également attendre que la confiture ait refroidi avant de la mettre en pot. Dans ce cas, ajoutez de la paraffine fondue ou un peu d’alcool, puis laissez refroidir avant de refermer le couvercle.

Lorsque vous souhaitez faire vos propres bocaux et confitures, il est essentiel de passer par l’étape de stérilisation. Cela permet d’éviter toute détérioration du produit et tout risque sanitaire pour les consommateurs.

La stérilisation n’est pas compliquée, mais elle est primordiale. Voici les étapes à suivre :

1. Stérilisez les pots vides en les immergeant dans une grande casserole d’eau bouillante pendant 10 minutes. Laissez-les sécher en les retournant sur un linge propre.

2. Remplissez les pots et stérilisez-les à nouveau pour plus de sécurité, si vous le souhaitez. Vous avez deux options :

– Option traditionnelle : versez la préparation dans les pots en laissant 5 mm d’espace libre. Essuyez les bords avec un torchon propre, fermez les bocaux et recouvrez-les d’eau dans une grande marmite. Assurez-vous qu’il y a au moins 25 cm d’eau au-dessus des pots. Portez à ébullition et laissez les bocaux à couvert. Le temps de stérilisation dépend de la contenance des pots (15 minutes pour 25 cl, 20 minutes pour 50 cl). Retirez le couvercle de la marmite, attendez 5 minutes avant de sortir les bocaux de l’eau et laissez-les refroidir pendant 24 heures à température ambiante avant de les stocker.

– Option flash : recommandée pour les chutneys et confitures. Versez la préparation bien chaude jusqu’à ras bord, vissez le couvercle et retournez le pot. Laissez refroidir. Lors de l’ouverture, vous entendrez un petit clac ou pop, signe d’une stérilisation flash réussie. Avec ces deux méthodes, vos pots seront parfaitement stérilisés.

Source : Confitures, éditions Artémis et lexpress.fr

Bonne journée.

Conclusion

En conclusion, il est important de prendre toutes les précautions nécessaires pour stériliser les pots de confiture afin de garantir leur conservation et éviter la moisissure. Retourner les pots de confiture après les avoir remplis et fermés hermétiquement est une méthode couramment utilisée pour créer un vide d’air à l’intérieur du pot, ce qui aide à prévenir la prolifération de bactéries et de moisissures. Cependant, cette méthode n’est pas toujours nécessaire, surtout si vous utilisez des pots spécialement conçus pour la mise en conserve.

Faire bouillir les pots de confiture avant de les remplir est une étape cruciale pour éliminer les bactéries et les germes présents à la surface du pot. Cela permet également de sceller hermétiquement le couvercle, empêchant ainsi l’air et les contaminants extérieurs d’entrer en contact avec la confiture. Il est recommandé de faire bouillir les pots pendant au moins 10 minutes, mais il est préférable de suivre les instructions spécifiques de votre recette.

Pour éviter la moisissure dans les pots de confiture, il est essentiel de s’assurer que les pots sont propres et secs avant de les remplir. Utilisez des pots en verre ou en céramique de haute qualité, et assurez-vous que les couvercles sont bien ajustés. Stockez les pots de confiture dans un endroit frais et sombre, à l’abri de la lumière directe du soleil. Si vous remarquez des signes de moisissure, comme des taches vertes ou noires sur la surface de la confiture, il est préférable de jeter le pot entier pour éviter tout risque pour la santé.

Il est recommandé de mettre les pots de confiture à l’endroit après les avoir remplis et fermés hermétiquement. Cela permet de créer un vide d’air à l’intérieur du pot, ce qui aide à prolonger la durée de conservation de la confiture. Cependant, si vous utilisez des pots spécialement conçus pour la mise en conserve, il est possible de les retourner pour créer un vide d’air.

Pour savoir si une confiture maison est encore bonne, il est important de vérifier certains signes de détérioration, tels que la présence de moisissure, une odeur étrange ou une texture inhabituelle. Si la confiture présente l’un de ces signes, il est préférable de la jeter pour éviter tout risque pour la santé.

Il est difficile de savoir si une conserve a le botulisme sans effectuer des tests en laboratoire. Cependant, il est important de prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter la contamination par la bactérie responsable du botulisme, Clostridium botulinum. Cela inclut la stérilisation adéquate des pots, l’utilisation de recettes testées et approuvées, et la vérification de tout signe de détérioration avant de consommer la conserve.

Pour préparer les pots pour la confiture, il est recommandé de les laver soigneusement à l’eau chaude savonneuse, puis de les rincer abondamment. Faites bouillir les pots et les couvercles pendant au moins 10 minutes pour les stériliser, puis laissez-les sécher à l’air libre ou utilisez un torchon propre pour les sécher.

Le choix du sucre pour faire de la confiture dépend de vos préférences personnelles et du résultat final que vous souhaitez obtenir. Le sucre blanc est le plus couramment utilisé car il permet de conserver la couleur et la saveur naturelles des fruits. Cependant, vous pouvez également utiliser du sucre brun, du sucre de canne ou des édulcorants naturels tels que le miel ou le sirop d’érable pour ajouter une saveur différente à votre confiture.

Il est généralement déconseillé de mettre un bocal en verre au congélateur, car le verre peut se briser en raison de l’expansion de l’eau lorsqu’elle gèle. Il est préférable d’utiliser des contenants en plastique ou en silicone spécialement conçus pour la congélation. Cependant, si vous souhaitez congeler votre confiture dans un bocal en verre, assurez-vous de laisser suffisamment d’espace vide dans le pot pour permettre l’expansion de la confiture lorsqu’elle gèle.

Pour conserver vos aliments dans un bocal, il est important de suivre les bonnes pratiques de mise en conserve, y compris la stérilisation des pots, l’utilisation de recettes testées et approuvées, et la vérification régulière de tout signe de détérioration. Stockez les bocaux dans un endroit frais et sombre, à l’abri de la lumière directe du soleil, et vérifiez régulièrement l’état des aliments pour vous assurer qu’ils sont toujours bons à consommer.

Lien Sources

https://www.guichetdusavoir.org/question/voir/63673

https://www.caminteresse.fr/insolite/pourquoi-faut-il-retourner-les-pots-de-confiture-11162618/

https://www.cuisineaz.com/articles/comment-steriliser-des-pots-de-confiture-2252.aspx

https://www.bettybossi.ch/fr/Magazin/Display/1066450/Confitures-sans-moisissures-5-conseils-pratiques

https://lyc-bloch-serignan.fr/pourquoi/pourquoi-retourner-les-pots-de-confiture.html

https://www.marmiton.org/none/comment-savoir-si-je-peux-encore-consommer-mon-pot-de-confiture-s4065677.html

https://agriculture.gouv.fr/le-botulisme

https://cuisine.larousse.fr/recette/le-remplissage-des-pots-de-confiture

https://www.andresy-confitures.fr/sucre-pour-confiture/

https://www.boboco.fr/blog/article/comment-utiliser-vos-pots-en-verre.html

https://lesautrespossibles.fr/conservation-bocaux-recette-de-mamie/

Tu es en train de regarder: pourquoi retourner les pots de confiture et combien de temps

Share this
Tags

Must-read

iptv smarters pro ne fonctionne pas sur tv samsung

1. Pourquoi IPTV Smarters Pro ne fonctionne-t-il pas sur ma TV Samsung? La raison pourrait être une incompatibilité entre l'application IPTV Smarters Pro et le...

comment se connecter à bereal sur un nouveau telephone

1. Comment télécharger l'application Bereal sur un nouveau téléphone ? Vous pouvez télécharger l'application Bereal depuis le magasin d'applications de votre téléphone, que ce soit...

ou écrire l adresse du destinataire sur une enveloppe

1. Qu'est-ce qu'une adresse postale ? Une adresse postale est l'indication complète et précise permettant de localiser un destinataire pour la livraison d'un courrier ou...

Recent articles

More like this